Née le 13 septembre 1971 à Londres, fille du mythique chanteur britannique Paul Mc Cartney et fille de Linda Mc Carney, photographe américaine, diplômée du prestigieux « Central St Martins College of Art and Design », est-il encore besoin de présenter la très célèbre styliste Stella Mc Cartney. C’est ici, en tant que styliste éco –responsable, végétarienne, créatrice d’une ligne pour enfants et mère de deux filles et de deux garçons, qu’elle nous a fait l’immense honneur de répondre à nos questions.

Quand vous dessinez une collection, quelle femme avez-vous en tête ?
Une femme vraie… naturellement sexy. Une femme moderne qui assume sa féminité.

Pourquoi avoir créé une collection pour enfants ?
Je désirais me lancer dans la mode enfantine dès que j’ai eu mes enfants et même bien avant cela car tout le monde me disait : « quand vas-tu faire de l’enfant ? ». Donc, ce n’est pas quelque chose qui s’est fait par hasard, cela a pris du temps pour bien définir comment et quand nous allions le faire.

Vos propres enfants sont-ils pour vous une source d’inspiration ?
Pas seulement mes enfants mais tous les enfants tout simplement car ils sont ce qu’il y a de plus important dans ma vie et donc, de ce fait, ils sont toujours présents dans ma tête. Ce qu’ils aiment et ce qu’ils n’aiment pas s’insinuent en moi et je dois faire attention à ce que cela ne m’influence pas trop ! J’essaie aussi de penser au-delà de ma propre expérience face aux enfants. Car travailler sur une collection pour enfants, c’est aussi aller au-delà de leur âge et penser aux enfants plus âgés. Penser à leurs besoins, à ceux de leurs parents, à l’intemporel, à la possibilité de transmettre aux autres générations, de faire des cadeaux, à la qualité, au coût, à l’accessibilité, à la distribution…. Tous ces éléments sont essentiels à la réalisation d’une collection pour enfant réussie.

Dans l’univers de la mode enfantine, comment vous situez-vous ?
Je pense qu’il est important de proposer des vêtements pour enfants à un prix accessible car ils grandissent très vite. Ce n’est pas pour autant qu’il faille sacrifier le style ou la qualité. En fait, c’est le but que nous essayons d’atteindre avec notre ligne enfant. Le pari pour nous était de créer des pièces à la fois drôles, intemporelles et abordables. Pour moi, être styliste, c’est prendre en considération les besoins du marché.

Est-ce facile de concilier la vie de famille et la vie de styliste ?
J’aime être une mère qui travaille. D’un côté, j’aimerais plus être une mère au foyer mais de l’autre je me sens extrêmement chanceuse d’exercer ce métier. Je pense que c’est un grand privilège de pouvoir avoir le meilleur dans les deux mondes, celui de la famille et celui du travail. Vous voyez, j’ai beaucoup de chance de vivre comme ça, d’avoir une équipe sur laquelle je puisse compter à la maison comme au travail.

Écrit par KiDS Team le 3 janvier 2015