Toutes nouvelles ou récemment métamorphosées, ces adresses sucrées nous promettent un automne toute en douceur..

 

Perlin Tatin

Voisin du nouveau restaurant bistronomique Sapristi, cette pâtisserie offre dans une ambiance chic mêlant chêne patiné à l’ancienne, marbre et détails en laiton, de succulentes douceurs à déguster sur place ou à emporter, créées par le Chef Ludovic Chaussard. De bons classiques français sont mis au goût du jour, comme le Saint-Honoré, l’Éclair ou encore le Millefeuille.

Place de l’Eglise, Reuil Malmaison.

© Alban Couturier

 

Pierre Hermé chez Komo à Monaco

La Maison Pierre Hermé Paris s’invite au sein du nouveau concept store trendy de Monaco : Komo. Ultra connecté et fédérant mode, lifestyle et fooding, Komo rassemble une sélection de labels mode et luxe, un restaurant et une boutique de haute-pâtisserie dans un lumineux espace de vie destiné à une clientèle en quête d’excellence.

18,rue de Millo, quartier de La Condamine, Monaco.

© Stéphane de Bourgies

Pâtisserie Riviera

Métamorphosée par la décoratrice Sabrina Monteleone-Oeino, cette célèbre pâtisserie monégasque affiche un esprit boudoir renforcé par une délicieuse mise en scène des pâtisseries et autres douceurs. Les macarons de couleurs vives et pastel font échos au tissu tendu sur les murs, illustré de théières et tasses stylisées. Un écrin de gourmandise!

27, boulevard des Moulins, Monaco

© Yvan Grubski

Café Dalloyau

Dès la mi-octobre, la célèbre maison de gastronomie française ouvrira son premier café au cœur des Galeries Lafayette Paris Haussmann. Cet espace de 40 m2 offrira un comptoir restauration, 12 places assises et un concept de vente à emporter. Décoré de rouge groseille, bleu marine et bronze, cette escale gourmande de poche sera orchestrée par la Cheffe étoilée belge, Isabelle Arpin pour les plats et par le Chef Jérémy Del Val, Champion de France de Dessert, pour les pâtisseries.

35, boulevard Haussmann, Paris 9e

© Gayl Etan

 

Patou par Carette

Les salons de thé Carette s’associent dès le mois de septembre avec la Maison Patou pour proposer une pâtisserie exclusive. Guillaume Henry, directeur artistique de Patou et Frédéric Tessier, chef pâtissier de la maison Carette se sont associés pour créer cette douceur exquise mêlant mode et gourmandise: crème à la rose, suprême vanille bourbon, une touche de citron sur un fond de biscuit moelleux à la noisette du Piémont. Son prix? 6 euros.

4, place du Trocadéro,Paris 16e

 

Le Petit Café de La Grande Épicerie de Paris

Désormais installé de façon permanente au rez-de-chaussée de la Grande Épicerie Rive Gauche, cet adorable lieu de vie et de dégustation offre une atmosphère à mi-chemin entre Coffee Shop et Salon de thé. On y déguste un large choix de cafés, thés et chocolats chauds ainsi que de multiples créations gourmandes créées par les chefs boulangers et pâtissiers de la Grande Épicerie. Le tout à emporter ou consommer sur place.

38, rue de Sèvres. Paris 7e

Écrit par KiDS Team le 7 octobre 2019