Wahou !
Les créateurs milanais ont encore frappé très fort : leur ligne Dolce & Gabbana pour enfant explose littéralement. De Londres à Milan en passant par Florence, Moscou, Dubai ou Beijing, tout autour de la planète, les ouvertures de boutiques sont programmées. Malgré un agenda surchargé, et parce qu’ils ont adoré KiDS Magazine, Stefano Gabbana et Domenico Dolce nous ont accordé un petit bout de leur temps précieux. Un instant de grâce, qui n’arrive pas tous les jours et dont on les remercie chaleureusement.

Commençons par l’actualité la plus brûlante : l’ouverture de la boutique Dolce & Gabbana enfant de Florence. Pourquoi avoir choisi d’ouvrir la première boutique enfant de Dolce & Gabbana à Londres et pas à Florence?

Stefano Gabbana (SG) : Pour être honnête, la première boutique enfant a ouvert à Milan parce que c’est notre ville ! Ensuite, nous sommes partis pour Londres car c’est une ville essentielle pour nous. L’ouverture d’une boutique sur Sloane Square est toujours un moment ennivrant. Pour nous, c’est la troisième boutique D&G sur Sloane Street et la cinquième à Londres. Florence a ouvert ses portes un mois plus tard. Nous aimons Florence car c’est le cœur de la culture, de l’art et de l’architecture !

L’ouverture de 7 à 8 nouvelles boutiques enfant Dolce & Gabbana est programmée dans le monde en 2014. Prévoyez-vous une ouverture en France ou à Monaco ?

SG : Le projet de la ligne enfants Dolce & Gabbana prend de plus en plus d’ampleur et notre expansion va très vite en effet. Nous avons l’intention d’ouvrir à Moscou, Ekaterinburg, Beijing, Chengdu, Shenzhen, Tianjin. Nous visons également la Russie, les Emirats Arabes Unis, l’Asie et le Japon. Mais notre but est aussi de maintenir et d’accélérer notre expansion en Europe et en Amérique.

Domenico Dolce (DD) : Nous adorons Monte Carlo et même si nous n’y avons pas de boutique, vous pouvez trouver la collection Kids dans la Boutique Enfance*.

Comment définiriez-vous cette nouvelle ligne enfant créée en 2012 et née des cendres de Dolce & Gabbana Junior ?

SG : C’est comme si on réunissait tous les éléments iconiques de la ligne adulte Dolce & Gabbana. Comme pour la collection homme et femme, la collection enfant englobe notre façon de penser et chaque vêtement a une signification spécifique. D&G Junior à l’époque reflétait la marque D&G, cette nouvelle collection et son nouveau positionnement reflète toujours le monde de Dolce & Gabbana.

DD : … et reflète aussi notre choix de distribution. Nous ouvrons des boutiques uniquement dédiées à Dolce & Gabbana Enfant et nos collections ne seront disponibles que dans très peu de grands magasins ainsi que dans quelques boutiques multimarques haut de gamme.

SG : Notre volonté s’axe sur une distribution très sélective pour que la collection reste unique et rare, pour qu’elle soit recherchée et non pas vue partout.

Vos campagnes de pub représentent très souvent des portraits de famille : quel message voulez-vous faire passer à travers les valeurs de la famille ?

DD : La famille est pour nous la valeur la plus importante. Etre parent et éduquer un enfant, c’est transmettre de la positivité et de l’amour. J’ai transmis ces valeurs dans mon travail et encore plus à notre collection enfant.

SG : En parlant des valeurs de la famille, nous avons justement créé une collection dédiée au baptême car c’est la première cérémonie de l’enfant et par conséquent, la plus importante. C’est celle dont les parents se rappelleront toute leur vie !

On vous sait très fidèles aux mannequins et aux personnages publics avec lesquels vous travaillez, Monica Bellucci ou Madonna, est-ce pour vous une manière de travailler “en famille” ?

SG : Mais oui, bien sûr ! Nous sommes une grande famille D&G !!! Nous aimons Monica, Eva, Naomi depuis toujours. Nous avons beaucoup travaillé ensemble et nous avons passé beaucoup de temps ensemble. Quand on crée des vêtements nous pensons à elles et à la façon dont elles porteraient nos robes. Elles sont les femmes d’aujourd’hui tout autant qu’Anna Magnani, Gina Lollobrigida et Sophia Loren qui resteront toujours nos icônes !

DD : Nous avons aussi lancé un projet digital qui s’appelle DGFamily où l’on demande au public de télécharger des images de leur famille sur notre site web et de les partager sur un network social, tout en utilisant le hashtag #DGFamily. On est entrain de créer un énorme album digital contenant des milliers d’images de familles des quatre continents !

Parlez-nous un peu de votre parfum “enfant” et de l’odeur du “bébé” que vous avez voulu évoquer.

SG : Nous avons présenté notre premier parfum dédié aux bébés, il y a exactement un an : une eau de Cologne sans alcool pour ne pas altérer la peau délicate des tous petits. L’odeur évoque la tendresse et l’enfance… Nous en sommes gaga !

DD : le parfum contient des fragrances dominantes de bergamote et d’agrumes et au cœur se trouve l’empreinte olfactive de la fragilité de la rose adoucit par le melon et un soupçon de miel. Une dernière touche de parfum floral héliotrope est enveloppée d’un santal crémeux et de notes de musc.

Enfin, pouvez-vous nous dire quelque chose que nous ignorons tous mais qui sera bientôt rendu public, en d’autres termes, avez-vous un “scoop” à nous communiquer ? Comme vous le savez, tous les journalistes en raffolent !

SG : Nous ne sommes pas géniaux pour garder les secrets… Aujourd’hui, Twitter raconte tout !!!

#dgfamily

*Galerie du Métropole – niveau 1, Monte-Carlo

Écrit par KiDS Team le 4 janvier 2015
Sujets de cet article : D&G Dolce Gabbana interview