Un foulard est le seul accessoire nécessaire pour joueur à ce jeu dont les origines remontent au Moyen Âge !

Colin est le diminutif un peu moqueur de Nicolas qui en l’occurrence désigne « celui qui s’y colle ». Quant à Maillard, on ne sait pas trop s’il s’agit d’un nom propre ou d’une allusion à un « mail » : une sorte de bâton dont on se serait servi aux origines de ce jeu, pour chercher les joueurs. Idéalement Colin-Maillard se joue à partir de 8 joueurs. On tire au sort, celui qui tiendra le rôle de Colin-Maillard, puis on lui bande les yeux. On le fait tourner sur lui-même afin qu’il perde ses repères, puis il part les bras en avant, pour essayer d’attraper ses camarades. S’il en saisit un, il doit essayer de le reconnaitre en le touchant. S’il devine, l’autre le remplace.

Amusant, non ?

Écrit par KiDS Team le 3 juillet 2019