Après un parcours professionnel riche en expériences et responsabilités aux Etats-Unis, Ginny Hershey-Lambert se lance dans la création d’un marketplace dédié à l’univers de l’enfant. Une boutique en ligne multimarques où les créateurs ont une place de choix, et les clients vivent une véritable expérience. MineMine Kids est le début d’une nouvelle aventure que KiDS suit de près. Rencontre avec une femme ambitieuse et pleine d’énergie, sur la route du succès… Longue vie à MineMine Kids !

Ginny, votre parcours professionnel est jalonné par de nombreuses années passées auprès d’enseignes de renom dont Neiman Marcus, Bergdorf Goodman, St John… Que vous ont apporté ces différentes expériences ?

La chose la plus importante que j’ai appris de ces expériences a été de comprendre le client. J’ai appris à identifier qui est vraiment le client, ce dont il pourra avoir besoin et d’anticiper ce qui l’intéressera. Le client évolue constamment et j’ai appris à évoluer autour de lui. Quand je travaillais chez Neiman Marcus, j’étais responsable de 40 magasins. J’ai acquis des connaissances sur les différences régionales et j’ai appris que même si elles sont très diverses, nous avons tous les mêmes valeurs fondamentales. Ce qui est important pour nous tous, c’est notre famille, nos enfants et nos expériences de vie.

Comment vous est venue l’idée de créer un marketplace et de vous tourner vers le marché de la mode enfantine ?

En 1987, j’étais au début de ma carrière dans l’industrie de la mode pour adultes, gérant une boutique de luxe à Dallas, au Texas. À l’époque, j’avais l’idée de créer une boutique pour enfants à Dallas et j’ai créé « MineMine », quand j’ai reçu peu de temps après une offre de Neiman Marcus. J’ai finalement commencé ma carrière avec eux. Mais cette vision de « MineMine » est restée avec moi toutes ces années. Il y a quatre ans, chez Bergdorf Goodman, j’ai commencé à voir beaucoup de marques de luxe s’ajouter aux collections pour enfants. J’ai vu qu’il y avait une distribution limitée pour ces types de marques premium pour enfants aux États-Unis, c’était l’occasion de me lancer. J’avais remarqué que les enfants disaient toujours, « c’est le mien, c’est le mien », en se référant à leur animal préféré, un jouet ou une couverture. Les enfants s’approprient très vite les choses. Donc j’ai toujours su que je nommerais mon entreprise, « MineMine ». Et puis, mon mari a co-fondé KiDS Magazine, alors j’ai décidé d’y ajouter le nom « Kids » et « MineMine » est naturellement devenu « MineMineKids ».

MineMine Kids est d’ailleurs en étroite collaboration avec notre magazine KiDS. Quelle expertise le magazine et notamment Karina Vigier la fondatrice apporteront à MineMine Kids à l’avenir ?

Karina est une experte de la mode enfantine.  Elle nous apporte ses connaissances et ses relations avec les marques mais avec le client aussi. Ceci est inestimable pour une entreprise en ligne de mode comme MineMine Kids. Karina et mon mari, Patrice, agissent auprès de nous avec KiDS North America, leur agence de brand content. À l’avenir, MineMine Kids créera un contenu éditorial exclusif pour le site et les médias sociaux.

MMK - Inspiration 02

En France, les boutiques en ligne sont nombreuses et la concurrence est rude. Qu’en est-il aux Etats-Unis et quelle est votre stratégie pour vous implanter durablement ?  

J’ai découvert que la mode pour enfants se développe à un rythme plus rapide que la mode féminine ou masculine. En fait, le commerce en ligne dans le monde reste le plus élevé dans la catégorie enfants, suivie par les bijoux, les chaussures et les sacs à main. Les marques lancent d’ailleurs de plus en plus de collections « Mine Me » pour les enfants. En même temps, les deux plus grandes générations de Baby Boomers, sont maintenant activement impliqués dans l’éducation des enfants en tant que parents et grands-parents. Ils s’intéressent profondément à la durabilité des produits et veulent laisser un monde meilleur à leurs enfants.

Comment s’est déroulée la sélection des marques présentes sur MineMine Kids ?

Nous choisissons des marques qui combinent qualité, design et fonctionnalité. Ces trois éléments créent une valeur durable. À son lancement, MineMine Kids comptait près de 200 marques, plus que Neiman Marcus, Saks Fifth Avenue ou Barney’s vendent actuellement. Ce n’est que le début.

Vous collaborez avec de nombreuses femmes entrepreneurs chez MineMine Kids, est-ce un choix délibéré de votre part ? Quelle place leur accordez-vous dans votre entreprise ?

Au cours de toute ma carrière, j’ai dirigé et valorisé les femmes. La mode étant très peuplée de femmes, collaborer avec des femmes pour MineMine Kids était une évidence. 90% des entreprises avec lesquelles nous nous associons sont dirigées par des femmes et par des mères, c’est de ce fait très agréable de contribuer quel que peu à leur succès. Nous espérons sincèrement que notre expérience pourra les aider à devenir plus efficaces avec leurs entreprises.

Chez MineMine Kids, le visuel a une place de choix, de quelle manière allez-vous travailler l’image ? Est-ce une façon de vous démarquer ?

Le site Web est conçu autour de la fonctionnalité, de la mode et de l’expérience client. Visiter le site est comme entrer dans un magasin physique. Il a même un « ascenseur » pour passer d’un département à l’autre. L’expérience clientèle est au cœur de notre modèle d’entreprise. Les clients peuvent demander une aide en ligne pour un achat simple ou la création d’un look complet. Satisfaire le client est notre priorité. Pour cela, nous proposons des produits de grande qualité et nous les mettons en avant grâce aux visuels créés exclusivement par KiDS North America.

MMK - Inspiration 01 copie

Pourriez-vous me citer une marque, une personne et un site web qui vous inspirent particulièrement aujourd’hui ?

J’ai toujours été inspiré par Chanel. Cette Maison reste toujours contemporaine et combine design, qualité et fonctionnalité. Porter une pièce de leur collection est toujours incroyable, aussi beau de l’extérieur que de l’intérieur. La personne qui m’inspire est ma mère. Elle m’a appris l’empathie, accepter les différences et les valeurs de chacun. Elle m’a également enseigné qu’il y aurait toujours des obstacles mais aussi de belles opportunités à saisir. Pour ce qui est du site web, ce serait Net-a-Porter. C’est un site de mode et de lifestyle où on se sent comme dans un véritable magasin. Ils ont des superbes produits avec un magazine qui est rapidement devenu une référence dans la mode pour adultes.

Après le lancement du site web en septembre dernier, quelles sont vos objectifs pour ce début d’année ?

Nous sommes comme un enfant qui apprend à marcher. Mais, une fois que vous savez marcher, vous pouvez commencer à courir ! Notre objectif est de grandir avec l’enfant. Dans trois ans, j’imagine MineMine Kids comme une marque de choix. Je l’appelle une marque même si c’est un marché, parce que comme chez Bergdorf Goodman ou Harrod’s, toutes les marques sont sous une même enseigne. J’aimerais que MineMine Kids soit reconnu comme une référence dans l’univers de l’enfant. C’est la valeur ultime de MineMine Kids.

Enfin pour finir, nous aimerions une petite info pour KiDS, rien que pour KiDS…

Les chiffres 111 ont eu une grande importance dans ma vie. De belles choses se sont souvent passées à 1h11 ou 11h01 et je me suis marié le 11/01. Quand j’ai décidé de quitter Bergdorf Goodman mon objectif était de célébrer le 111e anniversaire de l’entreprise en Septembre 2012. Il y a des signes qui ne trompent pas. J’ai réalisé que ceux dont j’avais vraiment besoin de prendre soin étaient ma famille. Mon but est de passer plus de temps avec mes amis et ma famille, de construire avec eux et pour eux.

www.mineminekids.com

MMK Ginny - KiDS 01

Écrit par KiDS Team le 17 février 2017